logo-blanc.png

petites conspirations

Des fragments de vies elliptiques, des monologues crus, incisifs et drôles.

Le spectateur entre comme par effraction dans l’intimité de huit personnages, tous conspirateurs de leur propre histoire.

Le dédale de leurs petites « tragédies ordinaires » se déploie avec humour et acidité mettant en lumière ces choses en apparence insignifiantes, presque invisibles mais qui racontent quelque chose de nous, quelque chose du monde.

2 h | À partir de 15 ans | Version hors les murs (Fragments de Petites conspirations)

Texte édité, disponible sur commande.

1/9

Avec Filip Auchère, Delixia Perrine, Sandrine Ebrard, Robin Frédéric | Écriture et mise en scène Isabelle Martinez | Scénographie et

costumes Charles Rios | Lumière Valérie Becq | Son Matthieu Bastin | Collaboration chorégraphique Céline Amato

« J’ai creusé, disséqué pour voir ce qui se cachait dans la doublure de nos « ordinaires ». Je me suis attachée aux infimes détails de nos existences, au formidable chaos qui sous-tend nos comportements, nos élans vaincus, nos grandeurs retaillées, nos pensées inavouables, nos désirs contraires, nos pulsions destructrices et qui, dans l’infiniment petit, participent à notre nature humaine. 

 

Ces histoires microscopiques résonnent chez les spectateurs de façon tout à fait familière et complice ; elles semblent pourtant si rarement audibles… Aussi j’aime à penser qu’il y a dans ces « petites conspirations » quelque chose de troublant, de libérateur ou tout simplement un aveu vrai qui nous relie. »

Isabelle Martinez

« Jacques bave sur le parquet flottant en chêne de France.

Je ne bouge pas.  Ses veines gonflent dans son cou.

Je ne cille pas.  J’essore la salade dans mon essoreuse express translucide, je me concentre sur l’engrenage des disques rotatifs dont l’orifice permet de vider l’eau sans soulever le couvercle. Jetournejetournejetourne et PAFFF… »

dans la presse

« Un coup de cœur ! Cette création théâtrale remplit toutes ses promesses. Cette pièce polymorphe déploie des registres d’émotions variés avec une acidité qui fait saliver. (…) Au-delà de l’humour noir « Petites conspirations » saisit avec acuité l’origine de nos vacuités. Il y a de l’atemporel et de l’universel dans cette pièce-là ! »

BONGOU.RE

Bongou d’OR 2019, catégorie Création locale / Théâtre

« Quand Isabelle nous met en joie… c’est mortel ! »

« Une anthologie d’humour qui tue au carrefour des amours. Petites tragédies du quotidien humain avec un quatuor en or pour incarner « les ambivalences » de l’humanité. On est accro à ce vent piquant de fraicheur et de folie que fait souffler ici La Pata Negra. »

« Un spectacle qui se pose là… Totalement éloquent avec effet miroir édifiant ! On a aimé et pas qu’un peu !  »

JOURNAL DE L'ÎLE

Création octobre 2019.

Avec le soutien de la DAC de la Réunion, la Région Réunion, la Cité des Arts, Léspas culturel Leconte de Lisle, le théâtre Les Bambous, scène conventionnée de St Benoit, la SPEDIDAM et l'ADAMI. « Petites conspirations » a reçu l’Aide à l’écriture 2018 : DAC de la Réunion et Région Réunion